Création d'un DIVX de qualité !!!
Forum DivX de Ri4m - Encoder et réencoder les videos - DivX - XviD - RV10 - RV9 - VP6 - VP7

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> Forum en lecture seule

Ce forum est en lecture seule. Vous ne pouvez donc que consulter les documentations mais pas y répondre. Si vous souhaitez poser des questions, vous pouvez le faire dans les parties 'Questions des débutants' ou 'Support et assistance technique'.

 
Sujet ferméStart new topic
micjul
posté 05/05/2007 à 18:56 Bookmark and Share
Message #1


Producteur
Icône de groupe

Groupe : Super Modérateurs
Messages : 6.326
Inscrit : 19/03/2004
Lieu : Un chouette endroit
Membre no 1.888



Ce tuto, a pour objet de creer un DIVX avec pour seul but ... LA QUALITE ...

- De plus il est utile de signaler que le DIVX obtenu sera compatible à 100 % avec la totalité des platines DIVX actuellement sur le marché

- De ce fait la taille ici, n'est pas la priorité absolue. Ni d'ailleurs la durée d'encodage
qui peut atteindre de nombreuses heures si votre PC commence à prendre un peu d'âge.
A titre d'exemple pour encoder un film de 1h30 avec ce tuto, il faut environ 4 fois la durée du film avec un Athlon 3000 de 2003 ... ou un peu moins de 2 fois la durée du film avec un Athlon 5000 de 2006



- En suivant ce tutorial, vous pourrez graver entre 3 et 5 films par DVD5 ou le double sur des doubles couches. Cela dépend bien entendu de leur durée, ainsi que de l'option audio retenue lors de l'encodage.
Personellement je me base sur la durée totale des vidéos, qui pourra être comprise entre 6h30 et 7h00 (pour un DVD5) en gardant comme audio l'AC3. Rajouter une bonne heure pour du MP3.

- A l'heure du DVD, les 700 mo qui ont fait les beaux jours des graveurs de CD n'ont plus guere de raison d'être.
Néanmoins ceux qui désirent obtenir un fichier de 700 mo peuvent toujours suivre ce tuto. Il est aussi adapté pour obtenir la meilleure qualité possible pour cette taille. Il sera indiqué au moment voulu la procédure à suivre pour respecter cette taille.

Ceci est une méthode pour obtenir simplement un DIVX d'une qualité optimale, certains peuvent suivre une procédure légèrement différente., chacun ayant ses petites astuces.

Tout d'abord, essayez toujours de travailler avec la dernière version du DIVX. En effet, chaque version améliore sensiblement la qualité et la vitesse d'encodage.

Ce tutorial peut sembler long, mais après 3 ou 4 encodage, vous verrez qu'en trois minutes montre en main, tous les reglages seront terminés.


Tout d'abord, lancez RIAM



Image attachée



Nous allons maintenant vérifier les paramètres du logiciel , pour cela cliquer sur l'onglet "params"


Image attachée


Nous pouvons maintenant vérifier que tous les logiciels et les dll ( 1 ) sont bien présents et à leur place. Dans le cas contraire indiquez leurs chemin ( 2 ) en cliquant sur le ? et en allant dans leur répertoire, et/ou téléchargez les ( 3 ) .


Image attachée



Rip du DVD et/ou création du D2V


RIAM crée lui même un fichier D2V lors du rip , mais il se peut que votre film soit déjà sur votre disque dur, car rippé avec un autre logiciel, il faudra alors en créer un.
Un fichier D2V indexe les flux vidéos et audios, afin d'optimiser l'encodage qui va suivre


Cliquez sur l'onglet "ripper un DVD"


Image attachée


Vous allez maintenant pouvoir choisir soit le répertoire de destination des fichiers VOB, dans le cas ou RIAM doit ripper votre DVD sur le disque dur, soit l'emplacement où ils sont déjà stokés si ils sont déjà présents sur ce même disque (cas de notre exemple).

N'oubliez pas que pour un encodage sans soucis ce répertoire doit être nommé simplement . C:\mon film étant l'idéal. De même ce nom ne doit comporter ni accent, ni caractère particulier, ni d'espace.

Cliquez sur l'onglet "définir" , puis allez dans le répertoire ou est stocké votre film. Cliquez sur un des VOB ( 1 ), puis sur "ouvrir" ( 2 )



Image attachée

Image attachée


Cliquez ensuite sur "générer un .D2V" (film déjà sur le disque dur), ou "ripper le DVD" dans le cas contraire.



Image attachée




Dans notre exemple nous cliquons sur "générer un .D2V", le film ayant déjà été rippé sur le disque dur



Image attachée


La création du .D2V s'est correctement déroulée.


Image attachée


Revenez à la fenêtre de départ de RIAM et cliquez sur "encoder un film rippé"



Image attachée



Choix et paramétrage de l'audio


Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur "chemin du film rippé (.D2V)", et allez à l'emplacement du fichier .D2V précédemment crée.
Cliquez dessus, et attendez quelques secondes que celui ci se charge.



Image attachée

Image attachée


Une fois le .D2V chargé, dans la fenêtre qui s'affiche, vous pouvez :

- Vérifier les données de votre film ( 1 )

- Choisir la langue ( 2 )

- Choisir dans quel format audio sera le son ( 3 )

L'AC3 (coché la case "original), permet de garder le 5.1, idéal dans la cas d'une installation Home cinéma. Je vous conseille fortement de garder ce format (sauf dans le cas d'une taille à 700 mo, ou dans la cas ou l'AC3 original ne comporte que 2 canaux). En effet,même si vous ne possédez pas de matériel de ce type, cela arrivera sans doute un jour, et vous ne pourrez plus en profiter.
Bien sur, le fichier final sera un peu plus important, mais comme précisé en début de tuto, la taille n'est pas la principale préoccupation. Il serait dommage d'avoir une vidéo de qualité et un son plus que moyen.

Le MP3: Tout le monde connait ce format de compression qui malgré ses qualités est destructeur, je ne le conseille que dans le cas ou vous désirez garder une taille de 700 mo, ou comme dit précédemment, lorsque l'audio original ne comporte que 2 canaux.
Vous pouvez le regler à 128 qui est un bon compromis taille/qualité

Comme nous désirons obtenir un DIVX 100% compatible platine DIVX de salon, seuls ces ces 2 codecs seront utilisés.
Dans le même esprit, le BIVX (2 pistes audio) est à proscrire.
Néanmoins, si vous êtes certain que vôtre platine est compatible, vous pouvez vous aventurer à choisir l'OGG, qui est lui aussi un format destructeur, mais de qualité meilleure que le MP3. Sachez que trés peu de platines acceptent l'OGG ...

- Cliquer sur "suivant" ( 4 )

* Les parametres des "options du son" ( 5 ) sont par défaut les meilleures reglages disponibles, je vous déconseille fortement de les changer



Image attachée


Choix du codec DIVX, paramétrage de la vidéo





- Choisissez tout d'abord le codec DIVX ( 1 ) ainsi que le container utilisé, l'AVI. ( 2 ).

- Régler votre débit vidéo final ( 3 )(aussi appelé bitrate) sur 1200 . Il suffit de cliquer pour pouvoir entrer la valeur voulue.
A ce sujet, le bitrate vidéo est un des parametres important du réglage vidéo. Plus il est élevé meilleur sera l'encodage. Si vous désirez un encodage quasi DVD, monter le un peu, aux alentours de 1500 (plus cela ne sert plus à rien). L'inconvénient est que votre fichier final sera plus important.

- Vous pouvez voir la taille finale de votre DIVX exprimé en mo ( 4 ) , il est utile de s'y référer, afin de regler la taille par rapport à la place disponible restante sur le DVD ou l'on désire graver notre film ...

Pour ceux désirant rester sur CD, il faudra plutot se servir de cette onglet, vous pouvez également jouer avec la possibilité de mettre votre film sur 2 CD, dans ce cas cocher la case.
Je vous conseille fortement pour une taille de 700 mo, de ne pas dépasser 1h30 par CD, au dessus de cette durée, les défauts commenceront à être vraiment visible.

- Choisissez le répertoire de destination ainsi que celui ou seront stocké les fichiers temporaires nécessaires pour l'encodage ( 5 )

- Choisissez "l'encodage en 2 passes" ( 6 ), synonyme de la meilleur qualité.
En effet avec cette option, la vidéo va être analysée lors d'une première passe, ce qui permettra lors de la 2ieme passe d'encodage, d'optimiser le débit vidéo.

- Vérifiez votre indice de qualité ( 7 ), plus il est elevé, meilleur sera le rendu de la vidéo finale. Aux alentours de 0.150, cet indice est moyen. L'idéal étant qu'il soit compris entre 0.150 et 0.200, voir plus. Dans cet exemple, il est moyen, nous allons donc voir comment l'améliorer par la suite.
Il y a 3 moyens d'augmenter cet indice : monter le bitrate vidéo , cropper la vidéo (enlever les bandes noires lors de l'encodage), ou baisser la résolution. nous allons voir par la suite comment faire pour ces deux derniers.

- Nous allons maintenant regarder aux reglages du codec DIVX , pour cela cliquez sur "options d'encodage" ( 8 )






- Réglez le profil de certification sur "profil home theater" ( 1 ), condition indispensable pour ne pas être victime d'erreurs d'encodages, mais aussi pour une compatibilité maximum avec les platines de salon.

- Cochez la case "utiliser les réglages pour configurer l'encodeur" et placer le curseur totalement sur la droite. ( 2 )
Nous reglons en fait le codec sur sa qualité la plus haute appelée "qualité folle" ... Le temps d'encodage s'en trouve accru fortement, mais cela en vaut la peine. ( attention, il existe 2 version du DIVX , la free ou le niveau maximal est de 8 et la pro ou celui ci est de 10, c'est cette dernière qui est utilisée dans ce tuto)

- La partie ( 3 ) est entièrement géré par RIAM et ceci automatiquement, même si ce qui est affiché ne correspond pas aux nombre de passes et au débit vidéo désiré , cela se fera au moment de l'encodage sans autre intervention de votre part.

- Cliquez maintenant sur l'onglet "codec" ( 4 )






- Comme vous pouvez le constater en ( 1 ), le mode d'encodage est bien en "qualité folle" ... vous pouvez d'ailleurs lire le message affiché " qualité au détriment de la performance" ... ce sera long, mais ce sera bon yahoo.gif

- Si vous possedez un PC muni d'un processeur multicore (cela devient de plus en plus fréquent ), vous pouvez cocher la case "amélioration multithreading" ( 2 ) .... Vous gagnerez sensiblement en performance.

- Dans la partie ( 3 ), nous ne pouvons rien parametrer, ce qui est normal, car en qualité folle, c'est le codec qui optimise tout.
De toutes façons la plupart des options (comme le Quarter-Pixel par exemple) sont incompatibles avec certaines platines de salon.

- Cliquez maintenant sur l'onglet vidéo ( 4 )






- Nous ne tenons pas compte de la partie ( 1 ) , en effet nous allons effectuer ces reglages par l'intermédiaire de RIAM, juste après.

- La partie ( 2 ) est accessoire, en effet ces réglages, ne m'ont jamais apparu comme améliorant la vidéo finale, mais par contre augmente sensiblement la durée d'encodage.
Il peut être néanmoins intéressant sur certains films de positionner la "réduction de bruit" sur léger ...Comme exemple, beaucoup de films des années 70 visuellement parlant donnent l'impression de beaucoup de "points lumineux, ou effet de neige" ... cela aura pour effet de minimiser cette impression.
L'onglet "Améliorations Psychovisuelles" est sensé permettre que le codec optimise la vidéo par rapport au systeme visuel humain .. en privilégiant ou délaissant certaines zones sensible à l'oeil humain. Après de multiples expériences, je n'ai rien constaté du tout .. sauf un encodage allongé ...

- Validez le tout en cliquant sur OK ( 3 ).






- Cliquez sur l'onglet "prévisualisation"

Faites attention aussi à l'indice de qualité A .... comme expliqué dans un chapitre précédent, il est important que sa valeur soit la plus haute possible .... vous allez pouvoir constaté par la suite qu'il est simple de l'augmenter dans des valeurs raisonnables.

De même je vais vous expliquer , à quoi servent les paramétrages présents sur la fenetre qui suit...ce sera à vous de vous en servir selon vos besoins, et selon le film encodé.






- Nous allons tout d'abord cropper (retirer) les bandes noires.

En effet, si nous les gardions, elles seraient encodées en même temps que la vidéo. . Or là nous n'allons garder que l'image ... les bandes seront de toute manière rajoutées automatiquement par la suite.
De plus, comme il y aura moins de surface à encoder, il y aura un gain de temps trés appréciable.
Et chose importante, moins de surface à encoder = indice de qualité qui augmente ( le A du chapitre juste ci dessus)

- Cliquez sur l'onglet "autocrop" ( 1 ), le logiciel va automatiquement les enlever ... il est trés rare qu'il n'y arrive pas.

- Veuillez cocher la case "conserver l'aspect de l'image" ( 2 ), cela permet qu'il n'y ait aucune déformation de celle ci sur le fichier final.






Et voilà, notre vidéo a été "allégée" de ses bandes noires ....

Un autre moyen d'augmenter la qualité de la vidéo, est d'intervenir sur la résolution de celle-ci.
Dans le cas ou la taille du DIVX final n'est pas un soucis, laisser la résolution telle quelle est une bonne solution.

Par contre, pour ceux gravant sur CD, il est indispensable de la réduire un peu. Ce qui suit va vous expliquer comment faire.

La résolution est le nombre de pixels tant en hauteur qu'en largeur. Le standart du DVD est 720 X 576.
En baissant celle-ci, nous allons diminuer les zones d'encodage, et de ce fait tenter d'empecher le problême le plus connu de la compression : l'apparition de macroblocks (ces petits carrés que vous avez déjà certainement remarqué)

Si baisser la résolution a ses avantages (moins de macroblocks, augmentation de l'indice de qualité ( A ) mais aussi vitesse d'encodage accrue, puisque moins à traiter) , elle comporte un principal inconvénient.
En supprimant des pixels, les détails de la vidéo seront moins visible, ils apparaitront plus " flous" .. et plus vous baisserez cette résolution, et plus vous amplifierez ce phénomene.
C'est pourquoi il faut trouver un bon compromis.

Vous pouvez agir sur la résolution, en diminuent les valeurs de la largeur ( 1 ) ainsi que de la hauteur ( 2 ). N'oubliez pas de cocher la case "conserver l'aspect de l'image" afin qu'en agissant sur la largeur par exemple, la hauteur soit diminuée dans la même proportion. Vous éviterez ainsi une déformation de l'image.

Lorsque vous encodez un film qui doit tenir sur 1 CD, la résolution peut-être descendue à 576 dans sa largeur (la hauteur sera automatiquement donnée), pas en dessous, car le phénomene de flou deviendra vraiment génant.

Cliquez maintenant sur l'onglet ( 3 )
Vous pouvez y trouver des valeurs de résolution courantes ( 4 ) , cliquez dessus si vous voulez les utiliser.
Vous pouvez également choisir d'opter pour un pixel "optimisé" pour la TV ou le PC ( 5 )






- Un autre moyen d'optimiser la vidéo, et une réduction de taille. En effet de nombreux films comportent des génériques de fin qui atteignent plusieurs minutes.
Dans le cas ou ce générique ne vous intéresse pas vous pouvez tout bonnement le supprimer.
La durée totale de la vidéo diminuera, et de ce fait le bitrate vidéo et l'indice de qualité augmenteront.

Pour ce faire nous allons utiliser les onglets de la partie ( B )
- Cliquez sur la fleche ( 1 ) et pointez "réduire le générique de fin"
- Déplacez le curseur ( 2 ) vers la droite, jusqu'à l'endroit ou commence ce générique
- Cliquez sur "capture" ( 3 )
- Cochez la case "portion de vidéo" ( 4 ).
La barre verte doit rester à 0 et la barre rouge doit indiquer l'endroit ou se terminera l'encodage.

Voilà, ce n'était pas plus compliqué que cela, votre DIVX final sera amputé de son générique.






- Vous pourrez quelquefois constater en déplacant le curseur de visualisation , des lignes horizontales appelées aussi "effets de peigne" sur votre vidéo. Cela arrive le plus souvent sur des vidéos au format 4/3 ..
Cela implique un entrelacement de la vidéo, et il va falloir appliquer un filtre afin que votre DIVX final soit sans défaut.

-Cliquez sur l'onglet "filtres à appliquer" ( 5 ) , puis dans la fenetre qui s'ouvre cocher la case "désentrelacer" ( 6 )

- A l'heure actuelle, le codec DIVX est assez optimisé pour se passé d'autres filtres, tout du moins en encodage ....

- Validez en cliquant sur OK ( 6 ) , puis à nouveau sur OK ( 7 )






- Vous pouvez remarquer que l'indice de qualité grace au crop des bandes noires ,et passé de 0.149 (indice moyen) à 0.208 (indice bien meilleur) ( 9 )

- Vous pouvez éventuellement cocher la case "eteindre l'ordinateur" des que l'encodage sera terminé ( 10 ), un petit geste pour la planete n'est pas futile.

- Vous pouvez maintenant cliquer sur "lancer l'encodage final" ( 11 )

Et voilà, il suffit maintenant d'attendre quelques heures que les divers logiciels commandés par RIAM fassent leur travail.
Une fois fini rendez vous dans le répertoire de destination que vous aviez indiqué ..

Vous pourrez alors graver et visionner fièrement ce DIVX tant attendu .


Ce message a été modifié par micjul - 23/08/2008 à 09:06.
Aller en haut de la page
 
+Citer le message

Création d'un DIVX de qualité !!!


Sujet ferméStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 

Modes d'affichage: Standard ·


Regrouper

> Discussions similaires à la discussion "Création d'un DIVX de qualité !!!"

Sujet Réponses
création de menus 3
Création de blueray vidéo 7
Création de Structure 2
creation de sous titre pour montage video 2
Creation de sous titres avec balises (ssa, ass ou .srt) 5
Creation de sous titres balisés (ssa, ass ou srt) 1
Création d'un jingle pour une vidéo de voyage 0
DivX ---> DVD 9
divx 7 ou xvid ??? 3
divx net sur ordinateur mais après gravage mal lu 1

> Sujets récents

Sujets
Windows10 et RIAM
améliorer le son d'un divx
Compression d'un MKV sans perte de qualité ?
Titres sur le DVD vs épisodes du menu
Intégrer des chaps dans un mkv ?
Film à retrouver
message d'erreur
Telechargement RI4M id et mot de passe
Arrêt
Avantage d'utilisation de Viabox
Le président Chirac agit pour l'Histoire !!!!
Message erreur lors de l'installation d'un logiciel...
RIAM a cessé de fonctionner......
Probleme pour encoder un DVD sur Ihone 3GS !!
recherche peintre batiment sur Marseille

RSS Version bas débit Nous sommes le : 16/07/2018 à 12:57
Ripp-It - Le site - Glossaire Audio Vidéo - Versions Rippit - Présentation - Tutoriaux divx - Télécharger Ripp-It - Ripper DVD - Annuaire liens en dur
Forum Vidéo DivX - Ripp-It - Le site - Le glossaire - Les versions - Présentation - Tutoriaux divx - Télécharger Ripp-It - Ripp-It - Plan du site
Forum PSP - Forum iPod - Forum Mobile - Forum cinéma - Ripit4ME - Topvideo - Contact

Foot
Utilisation de la bande passante
Forum Ri4m™ © 2013 Ri4m™ - Enregistré à la CNIL sous le numéro 1081457